Japan forever
Un travail de diplôme pas comme les autres
Catégories
Archives
Balade à Akiba

Hier, je me suis promené dans Akibahara et j’ai été faire un petit tour dans le yodohabashi (plus sûr de l’orthographe mais comme c’est phonétique c’est pas grave :D ) immense ce qui s’y trouve. Tellement immense que j’en reviens toujours pas de voir des dizaines et dizaines d’articles pour un même produit, alors que chez nous c’est trois boîtes de chaque qui se courent après, au maximum. Certaines figurines ou articles en tout genre sont présents une bonne centaine de fois. C’est juste impressionnant.

J’étais tout content de pouvoir faire quelques petites photos avec mon APN acheté au Japon. Si si, souvenez-vous, celui qui m’a permis de faire 1250 photos à Hiroshima et que j’ai cassé là-bas aussi :arf: M’enfin, cette fois, c’est pas ma faute. Je le dis  tout de suite ,et comme ça on en parle plus :D J’ai pas de bol, et ça je le répète et le répéterai encore, avec le matériel électronique. Il faut toujours que quelque chose aille de travers. Et donc cette fois, c’est l’APN qui refuse tout simplement de prendre des photos. L’écran reste noir (non c’est pas parce que la batterie est vide). J’ai les infos qui sont visibles dans le viseur, les boutons provoquent du bruit, la mise au point se fait ,mais plus de déclenchement et plus d’écran LCD allumé. Groumph !

Me suis dit que la batterie était peut être en train de mourir. J’en ai donc acheté une nouvelle (moins cher qu’un APN complet :D ) Il faut pas oublier que mon APN n’est plus sous garantie et par conséquent, ça fait super chier, si vous me passez l’expression. En rentrant le soir, j’ai pu voir que la batterie ne changeait pas le problème. Du coup, j’ai changé la carte mémoire (j’en avais pris une seconde avec moi) et effectivement, il semble qu’à présent ça aille mieux. Aujourd’hui, lors de ma promenade, je n’ai eu aucun problème pour prendre des photos. C’est vraiment étrange.

En dehors du problème de photos, j’ai parcouru Akiba de long en large et en travers. C’est toujours aussi rempli de gens, d’otaku, de lumières et de bruits. Toujours égale à elle même donc. J’ai ensuite pris la yamanote line, la ligne qui fait un tour complet depuis n’importe quelle de ses stations, et j’ai fait le tour complet. Je me suis arrêté à Tokyo station pour faire du repérage en vue de ce soir pour mon rendez-vous avec mes amis Katoh-san et Enari-san. Après quoi je suis retourné à Akiba voir ce qu’il faisait bon manger et finalement je suis retourné à Roppongi-itchome où j’ai trouvé un resto qui fait des sushi, situé directement dans un building attenant à la station.

C’est à partir de là que tout va mal. Enfin en partie. Après être rentré et avoir siroté une petite bière supplémentaire (oui j’en avais déjà bu pendant que je mangeais), je me suis allongé et endormi. En me réveillant quelques instants après (aucune idée du délai entre les deux moments), j’avais une subite envie de renvoyer tout ce que j’avais ingurgité jusque là. Je me sentais vraiment pas bien du tout. Ce petit cirque à duré jusqu’à 4h du matin, ce qui est vraiment déplaisant dans la mesure où ça a bien entamé mon capital sommeil de la journée. Du coup, aujourd’hui j’avais l’estomac fragile jusqu’au soir et j’ai dû faire une sieste pour récupérer et calmer mon ventre après le petit déjeuner.

En dehors de ça, tout baigne. J’ai toujours autant de plaisir à simplement me promener dans les rues japonaises. Je n’ai pas vraiment besoin d’aller dans des lieux hauts en couleurs ou n’importe quoi d’autres, j’apprécie simplement l’ambiance qui se trouve dans les rues. Le bruit, les odeurs (pas tout le temps :evil: ), les images et tout simplement les gens qui passent par là. C’est vraiment sympa. Le métro est aussi quelque chose de très intéressant sociologiquement parlant. Pas besoin de comprendre la langue pour voir quand des gens s’engueulent, se taquinent, mènent une scène de ménage. Même si tout cela reste relativement discret, ça s’observe. Quoique peut être je comprends tellement mal tout ce qui se passe que j’ai tout pris de travers :=


Commentaires
Par moman le 7 novembre 2010

Alors là, tu fais la totale. J’espère que t’as récupéré et que tu peux de nouveau manger et profiter du séjour. Non mais……….

Pas besoin de faire des milliers de kilomètres pour faire une indigestion, t’a tout ce qui’il faut à la maison pour improviser ce genre d’activité sportive (et sans chaussures encore).

Je suis ravie que tu t’es finalement requinqué et pu repartir pour te jeter à nouveau dans la mélée.

Prends soin de toi et de ton APN……… à plus.

Par Raph’ le 8 novembre 2010

Rhalalalala, le ventre du frangin… Tout un poème… :(

Bon, j’espère que ça a mieux été par la suite, ce qui semble être le cas.

Bref, on attend de voir les photos, quoi, après toutes ces péripéties… :=

Par Jonas le 9 novembre 2010

C’est toujours un plaisir de te lire :)