Japan forever
Un travail de diplôme pas comme les autres
Catégories
Archives
Kinkakuji again

Comme j’avais rendez-vous en fin d’après-midi au bureau de mon professeur local, je me suis dit qu’une petite promenade de santé ne me ferait pas de mal du tout, et j’avais bien raison. J’avais dit lors de ma première visite que je retournerai visiter le pavillon d’or. C’est ce que j’ai fait cet après-midi. Ma visite a été nettement plus rapide que la première et beaucoup moins impressionnante. Peut-être que mon état d’esprit y était pour quelque chose :D

Quand je suis arrivé et que j’ai vu tout ce monde….. Ça devait être des touristes étrangers, mais asiatiques qui se bousculaient presque et qui faisaient chier tous les autres gens, ça m’a vite découragé dans ma visite. Difficile de faire des photos plaisantes sans qu’il y ait une tête sur ladite photo. Ça en devenait presque rageant. Puis, le soleil commençait à descendre fortement dans le ciel, mais j’ai pu quand même apprécier un joli jeu de couleurs. J’ai eu de la chance, parce que dès que je suis sorti du temple, il s’est mis à pleuvoir et je me suis empressé de ranger mon APN :D J’y ai d’ailleurs fait très attention quand j’ai changé d’objectif. Je me suis trouvé un coin où personne ne passe, et j’ai pris mon temps :evil:

J’ai quand même fait quelques photos qui valent la peine, mais c’était pas un jour de grande réussite photographique on va dire. Je suis moyennement satisfait de ma performance :D Par contre, les couleurs des arbres qu’il a été donné de voir, sont tout simplement génialissime. J’ai franchement beaucoup apprécié le mélange des couleurs. Mais alors, qu’est-ce qu’il commence à faire frais par ici. C’est un réel changement entre l’été et l’hiver. Quitte à choisir, je préfère l’été :D Sans plus attendre la galerie.



Commentaires
Par Pôpa le 21 novembre 2008

Génial les couleurs de l’automne. Pour en revenir à cette vielle dame et à son labeur,
je viens de voir un reportage sur la retraite des japonais à Tokyo. Il paraitrais que le gouvernement japonais aurai perdu plus de trois millions de compte de retraite. Dans le reportage une dame de 103 ans obligé de travaillé par ce que elle ne touche plus sa retraite. à + Pôpa

Par Ta chérie le 30 novembre 2008

Coucou,

Tes photos avec ces belles couleurs sont très belles.

Bise