Japan forever
Un travail de diplôme pas comme les autres
Catégories
Archives
Me voilà arrivé

Après un vol Zürich-Tokyo de 11h et des poussières, me voici enfin en terres nipponnes. Le voyage s’est bien passé dans la mesure où j’avais une place à l’avant de la classe éco directement sur le couloir, du coup, rien du tout pour empêcher mes pieds de s’étaler, de me lever sans embêter tout le monde. Par contre, j’ai pas encore chopé le coup de main de dormir dans l’avion, du coup, je suis quelque peu crevé.

C’était également sans compter (on m’avait pas prévenu de ça, bande d’affreux) qu’il y aurait 1h d’attente entre le contrôle des étrangers, la récupération des bagages (ils en prennent plus soin que chez nous) et la déclaration de douane (où on nous pose plein de questions de principe). Puis encore une heure de train entre Narita (un des aéroports de Tokyo) à Tokyo main station. Et après ça, 20-25 minutes de métro (heureusement que je connaissais le système, les lieux pour la gare de Tokyo, la signalétique). Ensuite de quoi, il m’a fallu encore une petite demie heure pour trouver l’appartement. Forcément, on se trompe au moins une fois de chemin (mais pas d’entrée de métro, ouf). Du coup, je me suis levé à 5h30 (heure suisse) le 2 novembre, et je suis arrivé à ma destination le 3 novembre à 12h (heure japonaise), avec le décalage de 8h, ça nous ramène à 4h (heure suisse). Quasiment sans dormir, juste quelques moments de somnolence durant le vol. La sieste en milieu d’après midi a été salutaire.

Sur le chemin, j’ai croisé l’am/pm (un joli petit convenient store) qui m’a permis de m’acheter ma première nourriture japonaise de ce voyage. Un petit onigiri pour la forme et le BENTO DU JOUR. Mais cette fois-ci, pas de photos, faut pas pousser non plus. C’est toujours pareil ces paniers picnic. Même si c’est pas de la grande cuisine, ça fait vraiment plaisir de revivre des souvenirs.

J’ai déjà fait quelque photos en arrivant à l’appartement que je mettrais en ligne plus tard, j’ai pas vraiment le temps de faire plus que d’écrire en fait. Ceci dit, il faut bien avouer que cet appartement n’a rien à voir avec ce que j’avais eu lors de mon séjour précédent. C’est un vrai appartement très confortable et très classe. N’ayons pas peur du mot moi je dis. De plus, il a une vue prenante sur la Tokyo Tower. Le clone de la Tour Eiffel. Je l’avais pas vu d’aussi près lors de mes passages à Tokyo. Depuis l’appartement on voit également la structure portante du rainbow bridge ainsi que le bâtiment avec une sphère suspendue que j’avais pris en photo directement depuis un bateau en décembre 2008. Et oui, ça nous rajeunit pas tout ça.

Sur ces belles paroles, je conclus mon premier article du séjour présent. Faut quand même que je pense à travailler un peu, ah non, c’est l’heure d’aller manger avec la personne qui m’accueille pour le boulot et pour préparer le meeting que j’ai demain.


Commentaires
Par moman le 3 novembre 2010

Te voilà de nouveau au Japon. Même si c’est pour des raisons professionnelles, j’en suis certaine, que tu vas profiter un max, surtout en allant faire un tour à Akiba.

N’oublie pas: on veut des photos et tout et tout.

Excellent séjour et beaucoup de succès. @+

Par Raph’ le 4 novembre 2010

Bon, je ne sais pas si tu as déjà eu ton meeting, mais j’espère que ça s’est bien passé ou que ça se passera bien ! :funk: :jap:

En tout cas, on sent que tu retrouve assez rapidement tes marques, même si ce n’est pas la même ville que celle où tu as vécu.

De toute manière, c’est trop cool et je suis super-content pour toi !

@ + !

Par Natacha le 4 novembre 2010

Tu rentres déjà bientôt… oO
Profite bien!