Japan forever
Un travail de diplôme pas comme les autres
Catégories
Archives
Mont Misen

Après les singes, nous avons bavardé avec Bertrand. Je lui ai fait part de mon envie de grimper en haut du Mont Misen. Il était tout aussi partant. Nous avons entrerpis l’ascension depuis le haut du téléférique jusqu’à l’observatoire du Mont Misen.

C’est pas un très long chemin à parcourir, mais ça grimpe et ça grimpe bien. C’est praticable sans équipement mais faut se cramponner quand on a pas l’habitude, ce qui est mon cas. Nous avons également vu avant d’arriver au sommet, d’autres monuments comme le pavillon Kannon et le pavillon Monju.

Nous avons eu l’occasion d’échanger quelques bavardages et c’est ainsi que j’ai appris qu’il travaille aussi dans l’informatique. C’est marrant ces coïncidences. J’en ai profité pour lui laisser l’adresse de mon Blog. Normal, il est en photo dessus. Il ira certainement le lire à son retour de vacances.

Nous avons fini l’ascension et profité que moyennement de la vue de l’observatoire, vu le temps. Vous verrez que les photos ne donnent vraiment pas très bien :| Après nous être arrêtés quelques instants nous sommes redescendus. Au milieu de la descente nous nous sommes séparés. Lui n’avait qu’un billet simple course pour le télécabine/téléférique. J’ai continué la descente en solitaire et lui également mais à pied.



Commentaires
Par Raph’ le 1 octobre 2008

Très sympa la vue, ainsi que le paysage. D’un côté, la brume, ça fait un peu mystérieux. J’ai bien : ça allie le côté pittoresque, limite primitif avec la modernité en face. :jap:

Par Prevole le 17 octobre 2008

@Raph’ : Pas faux. Mais dans ce cas il en aurait fallu encore plus et ça aurait de ma visite une visite à la limite du mystique :D